TRUCHTERSHEIM MAG 
Le site local des infos et annonces gratuites du secteur Truchtersheim
 Logo de la marque alsace

 

2021 12 02 article alsace or transaction a wiwersheim

Mes couverts sont-ils en argent massif ou en métal argenté ?

Assistante-Truchtersheim-Mag Par Le 13/01/2022 0

Article publié le 01/12/2021 par Alsace Or Transaction
(avant le changement de la rubrique des articles)

Il n’est pas aisé de déterminer au premier coup d’œil le type de métal utilisé bien que les fabricants aient l’obligation de poinçonner les objets.

Si l’argent est un métal précieux, il en est tout autre des métaux pauvres souvent utilisés pour la fabrication de ces ménagères…Comment alors les différencier ?

Cet article concerne aussi bien l’« argenterie » autrement dit les pièces à usage domestique tels que les couverts, plats… que « les pièces de forme » à usage décoratif davantage façonnées, comme les bougeoirs, vases…

Tout d’abord, ôtons certaines croyances qui, parce que les couverts sont lourds, anciens ou poinçonnés, ils seraient en argent massif !!
Les ouvrages en métal argenté portent également des poinçons et l’alliage utilisé a souvent une plus grande densité que l’argent massif.

L’argent est dit massif s’il comprend au moins 80% d’argent pur. En dehors du poinçon de charge (origine géographique) ou de jurande (date) pour des ouvrages anciens, on distingue principalement le poinçon du maître orfèvre (fabricant) et le poinçon de garantie (titre de l’argent), dont le plus répandu est celui à l’effigie de la tête de Minerve. L’argent massif offre à l’objet une durée de vie plus importante car il est plus résistant aux chocs, à l’usure…

Depuis 1860, les pièces en métal argenté comportent un poinçon carré comportant les initiales ou le nom du fabricant. A côté de ce poinçon figure un chiffre qui indique le poids d’argenture utilisée.
Exemple : 84 pour les couverts signifie que 84g d’argent (seulement!) ont été utilisés pour argenter 24 couverts en métal commun.

Sous cette couche superficielle d’argent, on y trouve du maillechort (alliage de cuivre, nickel et zinc), de l’inox, du ruoltz (alliage de cuivre, nickel et argent)…
Christofle, dont on connaît tous la marque, a racheté le brevet de Ruoltz au milieu du XIXème siècle pour diffuser largement des objets en métal argenté, à l’époque 10 fois moins cher que l’argent massif.

Le métal argenté est plus brillant que son homologue de valeur. De plus, il ne se déforme pas contrairement à l’argent massif, beaucoup plus souple.

L’argent ou le métal argenté ont tous deux tendance à noircir au contact de l’air humide. Afin de conserver une argenterie propre, il faut protéger les objets de l'humidité également présente dans l'air ambiant.

L’argent massif se recycle parfaitement alors que les objets en métal argenté sont plus difficiles à traiter et le poids d'argent restitué est infime.
Alors place au désencombrement !


Publié par Alsace Or Transaction à Wiwersheim

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.

Ajouter un commentaire